Bien Optimiser son profil


 

Votre profil LinkedIn est le reflet de votre stratégie sur LInkedIn. Avoir une stratégie signifie faire des choix et organiser son activité de manière à atteindre un objectif principal.

Votre profil LinkedIn représente plusieurs individus très différents :

  • Vous, ce que vous êtes, vos valeurs
  • Votre CV, votre parcours, vos réalisations probantes
  • Une offre de travail (vous proposez vos services si vous êtes à l’écoute ou en recherche)
  • Une offre de service (si vous êtes commercial)

Trois conditions sine qua non pour réussir son profil :

Pour bien aménager son profil, il faut une cible claire, la personne à qui s’adresse le profil.

  1. Quelles que soient vos priorités et votre cible, si votre photo est lumineuse (regard habité, visage énergique, sourire du haut et du bas du visage, zoom sur le visage), vous donnerez envie à votre visiteur d’en savoir plus.
  2. Parlez d’abord de votre cible avant de parler de vous !

Une fois que ces 3 conditions sont réunies, souvenez-vous que les recruteurs (DRH, chasseurs de têtes, ..) ne sont pas des cibles, les vraies cibles ce sont les décideurs.

Pour parler à une cible, il faut lui parler de ses problèmes.

Et il ne faut pas faire le « vendeur désespéré ». Proscrire les « opentowork » ou en « recherche active ». Pourquoi ? Si vous attendez qu’on vous trouve, vous risquez d’attendre longtemps. C’est vous qui chasserez vos cibles.


10 septembre 2020

https://www.linkedin.com/feed/update/urn:li:activity:6718781383738740736

Faites vous ces 3 erreurs sur votre profil Linkedin ?

J'utilise "erreur", ce sont plutôt des choix par défaut, ou des non-choix. choix

  1. laisser son réseau "ouvert", donc permettre aux membres de son réseau de plonger dans son carnet d'adresse (voir une partie de la liste de vos clients, savoir qui sont vos amis parmi vos camarades d'école, etc.)choix
  2. ne pas soigner sa photo, en clair se contenter soit d'un demi-sourire, soit d'un air chiant pour faire sérieux (50% des hommes en France s'interdisent de sourire et 25% sourient bouche fermée ce qui suggère une parfaite connaissance des bases du networking).choix
  3. ne pas utiliser de licence payante sur LinkedIn tout en étant soit commercial, soit dirigeant, soit freelance.  Donc vous ne générez pas assez de marge additionnelle avec LinkedIn pour financer 45 €/mois ?

Prenons LinkedIn Premium à 45 €/mois qui permet d'inviter en masse et de requêter sans limite.

Avec une stratégie ciblée (j'invite les patrons de PME avec une formation technique dans telle région puis je les attire en RDV), j'imagine qu'il faudrait une licence, n'est-ce pas ?

Mais alors je vous le demande, peut-on avoir une stratégie sur LK sans licence payante ?

Si le sujet vous intéresse, tapez #DocLinDin dans la recherche LinkedIn puis SUIVRE.